Qu'est-ce que le Swing? 


 

Une définition du Swing    


Le Swing est à la base une caractéristique d’un type de musique Jazz dont la présence rythmique et mélodique donne envie de danser! Techniquement, l’effet Swing se fait à partir notamment de syncopes, qui sont des variations de rythmes non-binaires et qui donnent un effet, comme son nom anglais l’indique bien, de balancement. Le triple step est un pas qui a été créé pour tenir compte de ce rythme syncopé, à la base de ce qui Swing! 

Le Swing est aussi une appellation générique de toutes les danses qui ont évolué avec le courant de la musique Blues, Ragtime, Jazz, Swing, Rock and Roll et même Rhythm and Blues.  Bref, toutes les danses populaires improvisées qui ont suivi les courants musicaux américains depuis les années 1890 et s’y sont adaptés.  La grande famille de danses Swing regroupe entre autres: le Charleston, le Lindy Hop, le Collegiate Shag, le Balboa, le West Coast Swing, le Boogie Woogie... Le terme Jitterbug, quant à lui, était davantage utilisé pour décrire la personne qui dansait le Lindy Hop.   Apprenez davantage sur le swing, le jazz, et toutes les danses enseignées au Studio 88 Swing en visitant notre page sur les Styles de danse!

Pourquoi choisir le Swing?


Le Swing rassemble les gens dans un environnement joyeux et ouvert, facilitant l’expression de soi par le mouvement corporel et la connexion entre les partenaires, le tout exécuté sur des rythmes et de la musique qui apportent une grande énergie et une joie de vivre à ceux qui en vivent l’expérience! L’art de la danse Swing vous fera non seulement bouger et faire de l’exercice, développer une meilleure conscience de votre corps, rencontrer des gens intéressants, mais aussi stimulera votre esprit créatif dans le cadre de l’improvisation avec la musique et avec vos partenaires.  C’est une activité sociale, et la communauté swing montréalaise (et mondiale) est typiquement très accueillante et chaleureuse.

Besoin de musique swing?


Procurez-vous une compilation 88-SWING  ou


lindy_hop-life1943

Histoire du Swing

frankie kick swing out_copy

À une époque où sévissait alors la ségrégation raciale, la danse a réussi à réunir tous les être humains aimant bouger et écouter de la musique entraînante à célébrer entre eux, peu importe leur couleur. Les origines de la danse Lindy Hop sont variées et peu facilement retraçables, mais il est raisonnable de penser que les influences des cercles d’esclaves et leurs rituels venus d’Afrique, couplés à la tradition européenne des danses de couple emmenées par les colons ont su se combiner harmonieusement pour donner naissance aux danses parmi les plus joyeuses du monde: le Lindy Hop et les autres danses Swing! Au début du 20e siècle, sur les airs de ragtime, les danses populaires comme le Foxtrot, le Two-step, le One-step se pratiquaient et à celles-là se sont ajoutés le Texas-Tommy, le Turkey Trot, le Cake Walk, le Charleston et graduellement, avec le développement du jazz, le Lindy Hop s’est développé.

spirit st-louis

Le Lindy Hop (ou Jitterbug) est une danse de rue qui s'est développée dans la communauté noire américaine de Harlem (New York) vers la fin des années 20, en parallèle avec la musique jazz et plus particulièrement le swing. La musique Swing et le Lindy Hop évoluèrent dans les salles de bal dont le fameux Savoy, ouvert en 1926. Basé sur un principe d'improvisation, le Lindy Hop se danse en couple et se caractérise par sa grande diversité, tant dans les tempos que dans les pas, les rythmes et les styles. Cette danse tire son nom du saut ("hop") de l'océan atlantique par Charles Lindbergh (surnommé Lindy) dans son avion «Spirit of Saint Louis» en 1927. Le Lindy Hop se reconnaît immédiatement par son énergie, sa variété de mouvements, et peut même intégrer des acrobaties! Tout comme l’avion de Lindbergh, certains danseurs de Lindy Hop ont l’air de voler quand ils dansent, surtout sur des tempos rapides lorsque les longs kicks remplacent les pas! Le Savoy accueillait la crème des orchestres de jazz et swing de l’époque, Bennie Goodman, Count Basie... mais l’orchestre-maison était celui de Chick Webb, avec sa merveilleuse chanteuse Ella Fitzgerald. Le Savoy a été surnommé ‘Home of Happy Feet’’ et pouvait accueillir plusieurs milliers de danseurs, sans jamais discriminer les clients par leur couleur, à une époque où c’était commun de le faire. Le Savoy a fermé ses portes en Juillet 1958, après 32 ans de services appréciés, qui ont su transformer l’esprit du quartier de Harlem, tous les jours de la semaine, une danse à la fois.


Dean Collins, né Sol Ruddosky, était un danseur et chorégraphe américain né au New Jersey reconnu comme étant un des plus innovateurs et ayant popularisé la danse Lindy Hop au sud de la Californie lorsqu'il y déménagea en 1936. Il a travaillé sur plus de 37 films et est apparu live à plusieurs reprises. Il est aussi apparu dans le fameux film Hellzapoppin', tout comme les Whitey's Lindy Hoppers de New York. Il a enseigné la danse Swing à Los Angeles des années 30 jusqu’à sa mort en 1984. On lui attribue un style appelé 'Smooth Style' où le bounce a été presque complètement éliminé. Il a été le partenaire de la fabuleuse Jewel McGowan pendant 11 ans.
DeanandJewelsmallcropped2-300x253

La culture et la pratique de la danse Lindy Hop a subi un déclin vers la fin des années 50 et avec la popularisation de la danse disco et la danse ‘solo’ en général.  Par contre, dans les années 80, il y a eu un renouveau d’intérêt envers cette forme d’art et un des groupes qui a contribué à cet essort est la troupe de danse appelée ‘Rhythm Hot Shots’ basée à Stockholm née en 1985 et devenue Harlem Hot Shots en 2002. Ce groupe de danseurs passionnés a été au coeur du renouveau du Lindy Hop dans les années 80-90. Ils se spécialisent dans la réinterprétation de routines classiques des années 20 à 40 et organisent la plus importante réunion de swing au monde sous forme de camp de danse tous les étés depuis plus de 30 ans, «Herrang Dance Camp». 

Aussi, nous devons le retour du grand Frankie Manning comme ambassadeur de la danse Lindy Hop des temps modernes à Steven Mitchell et Erin Stevens.  En 1986, ils ont contacté Frankie en lui demandant de leur enseigner le Lindy Hop qui avait alors perdu de son attrait et de sa popularité. Frankie Manning a été très influent dans l’interprétation moderne du Lindy Hop, autant dans la manière que les gens le dansent, mais aussi dans les méthodes d’enseignement.  Il insistait sur l’aspect humain de la danse, mettant l’emphase sur le fait que les partenaires devraient faire attention l’un de l’autre, écouter la musique et créer à partir de cette écoute, et toujours garder le sourire! Frankie est décédé en avril 2009, à l’âge de 94 ans.


Frankie Manning en 2009

frankie at swlf 2008 NB
Unused Content: